Société

L'ADN d'atReal

Des solutions métiers openSources au plus près de vos besoins

La qualité du travail fourni

atReal met en œuvre depuis 2003 des process qualité destinés à sécuriser et pérenniser les projets sur lesquels nous intervenons. 

L'esprit de partage

atReal agit pour le partage de la connaissance. Nous travaillons à libérer les utilisateurs et leur permettre d'accéder à toutes les informations nécessaires à leurs besoins.

Une démarche de mutualisation

L'investissement de chacun enrichit le bien commun. 

Le respect des 4 libertés du logiciel libre

  • la liberté d'exécuter le programme, pour tous les usages ;
  • la liberté d'étudier le fonctionnement du programme et de l'adapter à ses besoins ;
  • la liberté de redistribuer des copies du programme (ce qui implique la possibilité aussi bien de donner que de vendre des copies) ;
  • la liberté d'améliorer le programme et de distribuer ces améliorations au public, pour en faire profiter toute la communauté.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Logiciel_libre

Le cercle vertueux du logiciel libre

Le principe est simple :

  • on crée un logiciel ou on l'améliore
  • on diffuse le résultat de ce développement ou de cette amélioration
  • d'autres utilisateurs trouvent que ce logiciel est intéressant et l'adoptent
  • ils apportent à leur tour des améliorations
  • ils diffusent à leur tour la version enrichie -> 2. le cercle vertueux est bouclé

 

Histoire

atReal au service du libre depuis 2003
  • 2003
    Thierry Benita a fondé atReal en 2003 dans l’optique de créer de nouvelles solutions libres professionnelles. atReal a évolué très fortement dans le monde des collectivités (notamment avec une forte implication dans la communauté openMairie) et dans la réalisation de solutions intranet libres basées sur Plone.
  • 2004
    Co-fondation du réseau d'entreprises Libertis regroupant les spécialistes en Logiciels Libres en région PACA.
    Participation à la création du réseau des éditeurs PACA MedInSoft.
  • 2005
    atReal a su convaincre de nombreux organismes de toutes tailles, dont l’INSERM Paris, la Ville d'Arles, la commune se Saint-Aubin de Médoc et le CG13.
    atReal est soutenue par Oséo/Anvar dans son effort de recherche et développements.
    Le projet OpenElec reçoit le premier prix des trophées du Libre à Soisson sous l'égide de la Free Software Foundation.
  • 2010
    atReal, AFI et Ardans créent le projet Algebrics, retenu par le ministère de l'Innovation et du Numérique.
  • 2014
    atReal fait partie des acteurs du projet OZWILLO, retenu par l'Europe lors de l'appel à projets ICT-PSP
  • 2014
    Création d'atReal Ouest.
    Ouverture d'un poste commercial à Paris.
    La Ville de Marseille retient atReal pour faire évoluer openADS afin de gérer ses dossiers d'Urbanisme.
  • 2015
    Mégalis Bretagne retient atReal pour la création de 17 services instructeurs mutualisés couvrant la moitié de la Bretagne.