L'openGravlax de Sophie et Matthias

Mais qu'est-ce que c'est que ça ? atReal se lance dans la pharmaceutique pour noël ? Mais nan ! C'est juste notre traditionnelle recette pour les fêtes de fin d'année. Cette fois nous avons jeté notre dévolu sur une fameuse recette suédoise, le gravlax.

C'est qui le patron ?!!!

Dans l'équipe, nous avons LE spécialiste, docteur en openGravlax, c'est Matthias. Mais comme vous le savez, Sophie n'en fait qu'à sa tête et ce sera sous sa direction que l'openGravlax sera préparé. Ce que vous ne savez pas, c'est que Sophie a fait ses armes dans la cuisine d'un hôtel italien où elle a préparé un openGravlax pour 150 personnes. Alors Sophie, faut pas lui raconter n'importe quoi !

Un peu d'histoire géo d'abord

Pour votre culture mais surtout pour impressionner vos parents, amis ou voisins, le gravlax vient de Suède et ça date du temps où même Sophie n'était pas née ! Au Moyen Âge, les pêcheurs suédois utilisaient cette méthode particulière de conservation du poisson en salant le saumon et en l’enterrant dans le sable à l'écart des marées.

Pour l’étymologie, gravlax est un mot scandinave dérivé du suédois gräva/grave qui signifie "creuser", et lax/laks qui signifie "saumon".

Et paf !!! Vous ne le saviez pas hein ????

La péninsule scandinave

Passons en cuisine maintenant

Cette année il y a des petits nouveaux qui vont enfiler le tablier :

  • Christophe, l'assistant chef de projet qui travaille pour avec Matthias
  • Nitharshan, le développeur Web qui travaille pour avec Carole
  • Amine, le petit dernier des développeurs, qui aura donc l'honneur de faire… la vaisselle !

Les ingrédients

Pour quatre personnes :

  • 1 filet de saumon extra frais de 400 g
  • 150 g de gros sel
  • 100 g de sucre roux
  • 2 cuillères à soupe de poivre du moulin
  • 2,5 cl de vodka
  • 2 cuillères à soupe de baies roses (pas obligé)
  • 1 bouquet d’aneth ou, à défaut, des fanes de fenouil

"QuOAAAAA ?!!! de la vodka ???? Moi je préfère le whisky" dit Thierry. "Mais et le Pastis, crotte de floutte, on est à Marseille ou pas ?" dit Florent qui lève le nez de son téléphone (bien sûr, il a vérifié que Sophie ne racontait pas de craques).

Eh oui de la vodka, parce qu'il va falloir s'en servir pour le massage du saumon, donc Greg tu n'y touches pas ! En tout cas pas encore…

La pince à épiler

Bon alors est-ce que tout le monde a sa pince à épiler ?

"Non Michaël, ce n'est pas pour épiler les mollets du cycliste que tu es ! C'est pour ôter les arêtes du saumon !"

"Et toi Isabel, ne t'inquiète pas, tu vas voir, c'est un peu long mais c'est très simple. Il suffit de prendre la pince à épiler et de tirer délicatement sur les arêtes."

La préparation

Une fois les arêtes retirées, on mélange le sel et le sucre.

"Bio ? le sucre ? " demande Michaël. C'est comme vous voulez ! comme le chante Alain Souchon.

Donc on mélange le sel et le sucre, on ajoute des zestes de citron ou d'orange…

"Mais il n'y a pas marqué ça dans les ingrédients !" rétorque Nitharshan. Non en effet mais ce n'est pas obligé, ça tombe bien.

On mélange avec l'aneth.

"J'aime pas l'aneth." dit Sofien. Eh bien Sofien, si tu n'aimes pas l'aneth, tu mets du thym à la place !

"Attends je note" dit Christophe qui est en train d'écrire la recette.

Amine s'étonne : "Je ne comprends pas, on ne développe pas en python ?" Enfin Amine, l'ingrédient de base de l'openGravlax c'est le saumon, pas le python !

24 heures chrono

Bon soyons sérieux : une fois que l'on a mélangé tout ça (bien sûr Sofien le fait avec son robot), on dépose une couche de ce mélange dans un plat, puis on place le saumon dessus et on recouvre du reste de la préparation… et… après un verre de vodka, voilà Sophie qui se met à parler russe !

Fabien d'un air sérieux reprend le fil de la recette : donc Sophie on attend quoi ? Ben on attend ! Ok mais combien de temps ? Eh bien on attend 24 heures !

Le massage n'aura pas lieu

On se retrouve 24h plus tard…
Tout le monde est là ? Nitharshan ? Où es-tu ? Je me lave les mains pour la 50ème fois, j'ai les doigts qui sentent le poisson !
Petite astuce : mettez des gants avant de vous occuper du poisson !

Donc 24h plus tard… nous sommes tous agglutinés autour du frigidaire du bureau… Matthias sort le saumon du frigo, tout le monde regarde ce saumon avec appétit… Mais Matthias jette le saumon sous le robinet de la cuisine !!!

"Comment ?! s'insurge Michaël, c'est quoi ce gâchis !"
Mais nan, rassure-toi Michaël, c'est normal, il faut rincer le saumon puis absorber l'eau avec de l'essuie-tout.

Puis… Matthias sort un énorme couteau super tranchant. Christophe recule d'effroi. "Que va-t-il me faire avec ce couteau ? J'ai rien fait !" Ne t'inquiète pas Christophe c'est juste pour couper le saumon.

"Mais et la Vodka alors ????" dit Greg qui n'oublie rien.

"Ah oui la vodka ! Qui veut masser la bête avec la vodka ?" C'est bizarre comme tout le monde quitte la cuisine à part Amine qui du coup se retrouve obligé de masser la bête avec la vodka ! Amine demande "mais elle est où la vodka ?" Rohhh mince elle a disparu au cours de l'apéro de la veille !

Bon bah, tu peux faire la vaisselle alors !

Aussitôt coupée aussitôt dégustée ! Un réglax ce graval !

Vous pouvez au gré de vos envies : ajouter de la betterave râpée, servir avec une sauce au fromage blanc, tester 36h au lieu de 24h, bref chez atReal quand on vous propose une recette c'est pour que vous soyez libre de la modifier !

Toute l'équipe d'atReal vous souhaite de très joyeuses fêtes de fin d'année !!!

En partant du coin supérieur gauche et dans le sens des aiguilles d'une montre :

Sofien, Greg, Thierry, Christophe, Matthias, Nitharshan, Fabien, Michaël, Amine, Florent, Isabel, Sophie et dans le rôle du saumon, Carole. 

Eh mais il manque Emmanuel ?!!! Classique, il est en route vers une commune pour prodiguer un de ses précieux conseils…

L'équipe atReal en cuisine