L'openMojito de Noël

Cela fait quelques années maintenant que nous vous livrons les secrets de nos openTraditions pour Noël. Cette année et à la demande de nos utilisateurs, nous vous proposons la recette d'un de nos cocktails préférés, traditionnellement savouré à la fin de chaque Club Utilisateurs : l'openMojito !

Depuis quelques années, nous tournons à travers la France à la rencontre des utilisateurs de nos solutions. Sophie, grande amatrice de Mojito, a fini par tenir un cahier des meilleures adresses où savourer ce cocktail en France. Les grands gagnants sont Strasbourg et Châtellerault (pour plus d'information sur les deux bars sélectionnés, contactez-nous !).

Mais la recette choisie par l'équipe d'atReal, après avoir testé plusieurs recettes (mais on vous rassure : sur plusieurs jours et en apéro-visio...) c'est celle qui nous vient de Valladolid ! Quand on vous dit que l'on va vous faire voyager, Valladolid, c'est ici :

 

Valladolid en Espagne

 

Tout d'abord la prononciation et les origines...

S'entraîner avant de commencer à boire (après c'est beaucoup plus compliqué...) : prononcer [moˈxito] ca donne un "j" aspiré. Si vous voulez la jouer Don Quichotte, prononcez "Morrrrrrito" !

Matthias s'insurge ! "mais enfin Sophie c'est n'importe quoi, Mojito se prononce "Mohito", point final !"

"Ok Matthias laisses moi finir mon verre et je te le prononce comme tu veux."

Le Mojito nous arrive tout droit de Cuba (prononcez Couba !) et là Sophie part dans ses souvenirs et une petite larme coule le long de sa joue... Aaah le Mojito, l'eau transparente, la salsa... laissons-la rêver un peu et passons aux choses sérieuses...

Le secret (chut ! 🤫 )

Pourquoi un mojito serait meilleur qu'un autre ?

Florent a le secret : l'Angostura ! C'est le secret bien gardé de tout barman qui se respecte ! "Ahhhhh d'accord !"

Eric s'en fiche lui, il veut du Coca Zéro avec 40 glaçons et sans rhum... Alors il fera la recette de l'openVirginCubaLibre !

Sofien aimerait bien que l'on passe aux choses sérieuses car cela fait 20 min qu'il a enfilé son tablier et qu'il attend les instructions près de son Thermomix...

Bon ok passons à la recette !

Le matériel

  • Un torchon propre qui ne sent pas la lessive (Mais oui c'est hyper important sinon tu as le goût de ta lessive préférée.)
  • Un rouleau à pâtisserie (non ce n'est pas pour taper sur votre conjoint, Fabien enfin !)
  • Un pilon spécial cocktail
  • 2 grand verres (genre des verres à bière si vous n'avez pas investi dans LE verre à Mojito)

Les ingrédients

  • 4 cl de rhum blanc
  • 2 cl de sirop de sucre de canne
  • 6 feuilles de menthe
  • 1 citron vert
  • 1 eau gazeuse
  • 10 glaçons  🧊  🧊  🧊  🧊  🧊  🧊  🧊  🧊  🧊  🧊 
  • 3 gouttes d'Angostura

La glace pilée

Tout d'abord, placer les glaçons dans le torchon et passer le rouleau à pâtisserie sur le torchon.

"Et si on n'a pas de rouleau à pâtisserie ?" demande Greg.

"Eh bien Greg, tu prends ton torchon et tu tapes contre le mur ou la table jusqu'à ce que tes glaçons soient bien cassés."

Ensuite, réserver la glace dans un bol au congélateur. Sinon... ça fond !!! 

La menthe

la menthe de l'openMojito

Simple ! Mettre les feuilles de menthe dans les verres.

Mais attention ! On ne déchire pas les feuilles de menthe car les huiles essentielles se situent sur la surface. Cela permet aussi de ne pas avoir de petits bouts de menthe qui vont bloquer la paille.

On les dépose juste au fond du verre : il est important que la menthe soit au fond du verre, afin qu'elle soit protégée à la fois par les morceaux de citron et par le sirop de sucre de canne.

"J'ai de la menthe dans mon jardin, attendez deux minutes je reviens." dit Thierry qui disparaît de la visio... Nous vous rassurons, nous le retrouverons tout à l'heure pour la dégustation.

Isabel et Carole, nos petites dernières, se demandent si c'est comme ça tous les jours chez atReal et comme on veut les garder, on leur répond que "oui, tous les jours on se fait un apéro-visio-recette..."

Le citron vert

le citron de l'openMojito

Coupez le citron en deux puis chaque demi citron en 6 morceaux (pas vos doigts !).

Ajoutez les 6 morceaux de citron dans chaque verre (1/2 citron par verre).

"Mais sinon le rhum il arrive quand ?" se plaint Michaël qui trouve que c'est un peu long là...

Le sirop de sucre de canne

Ajoutez le sirop de sucre de canne. Le fait d'utiliser un sucre liquide permet de ne pas sentir les cristaux du sucre à la dégustation du cocktail.

Utilisez le pilon spécial pour écrasez le citron.

Versez la glace pilée (celle qui est restée au congélateur...).

"En fait c'est un openVirginMojito que tu nous prépare Sophie ?" demande Sofien.

Sophie ? Sophie ? ça y est on a perdu Sophie qui sans aucun doute a testé les rhums pour savoir lequel était le meilleur pour la recette... Ah non, mauvaises langues, elle était juste partie répondre au téléphone.

Le rhum et l'Angostura (l'étape à sauter pour un Virgin Mojito)

Ajoutez le rhum. (enfin ! il était temps !)

Puis les 3 gouttes d'Angostura.

L'étape ultime pour les bulles

Complétez avec l'eau gazeuse.

Mélangez bien (à la cuillère, pas au shaker... James Bond n'y connaît rien...).

C'est prêt !

Toute l'équipe d'atReal vous souhaite de très joyeuses fêtes de fin d'année !!!

 

apéro visio Noël atReal 2020